L’introduction d’espèce est réglementée !

Depuis quelques temps des informations circulent sur des silures pêchés ou découverts dans le Thiou.
La présence de cette espèce ne peut qu’être le fruit d’une intervention humaine.
Je tiens à rappeler que l’introduction de poissons dans les cours d’eau est clairement réglementée.

Elle ne peut en aucun cas relever d’une pratique individuelle.

Par ailleurs, l’introduction de poissons non autochtones est susceptible d’engendrer des déséquilibres biologiques toujours dommageables aux espèces autochtones.

Pour information, cette pratique non autorisée est considérée comme une infraction prévue par les articles L.432-10 et R.432-6 du code de l’environnement  et réprimée par l’article L.432-11.

Elles sont passibles d’une amende de 1500 €.

Le Président
B.Genevois