L’AAPPMA sur tous les fronts

Face à la très grande sècheresse qui perdure et s’aggrave, depuis quelques semaines les pêches électriques de sauvetage se multiplient. On tente de sauver le maximum de truites en les déplaçant dans des zones refuges qui ne devraient sécher et où l’eau a encore une température acceptable. Sans les bénévoles des AAPPMA qui œuvrent parfois aussi avec les techniciens de la Fédération Départementale comme ici, tout ce travail serait impossible.